Blog perso sur Strasbourg

Strasbourg : un modèle de propreté

Un Strasbourg propre à chaque réveil, des rues lavées et balayées, des corbeilles à papier vidés, des voies déneigés, des toilettes publiques entretenues, à quoi est-ce dû ? Ce sont aux 371 agents membres du service de la propreté urbaine à qui l’on doit tous ces petits riens qui rendent nos vies plus douces.

Un outil de développement durable

Il nous faut admettre que même la propreté urbaine fait entièrement partie du développement durable. Parce que c’est par nous que commence cette évolution. Parce que ces tournées de vidage et de nettoyage des rues, la gestion raisonnable de l’eau, les alternatives pour le désherbage … Parce que ces choses qui paraissent acquises sont les fruits d’actions diverses qui font de notre quotidien, de notre ville un endroit où il fait bon vivre. L’intégration de tout ce travail dans les mœurs fera naître automatiquement un respect de l’environnement.

Vivre avec nos amis à quatre pattes

Même nos amis à quatre pattes ont intégré le programme. Certains gestes sont bons à retenir. Le plus naturellement du monde, les défécations peuvent être ramassées. Parce que c’est le minimum de savoir-vivre que de ramasser les déchets de son chien. Pour faciliter la vie à chaque propriétaire, l’Eurométropole a même mis à notre disposition : des « sachets canins ». Ces derniers sont retirables au sein de chaque toilette publique de Strasbourg et même les mairies.

Une fin enfin à la neige qui bouche nos voies

Du mois de novembre au mois de mars, c’est le service de la Propreté Urbaine qui assurera la viabilité des voies publiques. Cela pour assurer la sécurité toujours en préservant l’environnement. Pour les trottoirs par contre, sachez que leurs déneigement est, selon l’arrêté municipal, à la charge des locataires et des propriétaires.