S'amuser

La ville de Strasbourg au diapason avec la célébration de la fête de la musique

2048x1536-fit_lors-fete-musique-2014

Juin, mois des enfants mais aussi de la musique. Quoiqu’il en soit, il s’agit de célébrer des festivités et de partager la joie. La ville de Strasbourg n’en est pas moins enjouée. En effet, si les autorités essaient de remettre l’ambiance festive de la fête de la musique à ses débuts, des concerts officiels sont aussi programmés sur les places officielles. Pour les adeptes de musiques, notez ces évènements dans votre agenda, vous serez servis.

Les scènes officielles

Cette année, quatre « scènes officielles » seront occupées. D’abord, la place Kléber donnera l’opportunité aux artistes locaux qui ont remporté des concours l’an dernier de se représenter de 18 heures à minuit. Ce sera donc une scène pour Harmony Pipol, Rue Boileau, Derya, Thomas Schoeffler Jr, ou encore Thomas Dutronc. La place de l’Etal accueillera une scène découverte avec des artistes tels que Room 8 Trio, Tarafal’gar, Call Me Cherry, ou encore Tristan And The Strange Words. Cette liste n’est pas exhaustive. Ces festivités allieront des genres musicaux aussi variés que les artistes qui s’y représenteront : jazz, klezmer, funk, glam rock, world, rock electro, reggae, chorale,  Heavy blues rock, musique africaine, funk Hip-Hop, etc. Le parvis de la médiathèque Malraux accueillera des DJ. Le dernier point, la place Gutenberg donnera plus l’opportunité aux artistes rock et pop.

Les sites informels

A l’origine, la fête de la musique se célébrait avec des petits groupes partout dans les rues. Dans ce sens, la ville réserve aussi des scènes où tout le monde peut se produire. Ce sera l’occasion pour les amateurs de se faire connaître et de rencontrer des professionnels. Ainsi, le maire a décidé de mettre à la disposition des associations et des collectifs treize emplacements, constitués d’un podium et d’accès à l’électricité pour permettre aux groupes de se produire.