Se cultiver

Le musée des Beaux-arts de Strasbourg fait deux nouvelles acquisitions

883110_446094718793687_1599626697_o

On a offert un Delobel au musée des Beaux-arts de Strasbourg qui a acheté en même temps un Levieux. Zoom sur ces nouvelles acquisitions que les amateurs d’art et les touristes vont pouvoir admirer très prochainement dans le musée.

Le musée des Beaux-arts de Strasbourg poursuit sa volonté d’agrandir sa collection de peintures françaises des XVIIe et XVIIIe siècles en faisant l’acquisition d’une peinture de Levieux intitulée Sainte Famille et d’une peinture de Nicolas Delobel sous-titré Composition allégorique du portrait d’Orry. En effet, jusqu’en 2008, le musée ne disposait que d’une faible collection datée de ces époques. Les responsables de l’établissement ont alors commencé à enrichir leur collection par l’achat d’un tableau de Michel Dorigny. Ils ont enchaîné par l’appropriation d’une œuvre de Jean Barbault en 2009 puis par l’acquisition d’un portrait d’artiste de François-André en 2011.

Une peinture de Levieux acheté

La peinture de Levieux a été achetée et non offerte. D’après La Tribune de l’Art, elle avait beaucoup intéressé les responsables du musée du Louvre, mais le comité d’acquisition de celui-ci n’a pas voulu se lancer dans la transaction finalement. Les responsables du musée des Beaux-arts de Strasbourg ont donc saisi leur chance en tentant l’affaire auprès de la galerie Coatalem à Paris. Aucune information sur le prix de l’acquisition n’a été divulguée.

Une peinture allégorique de Delobel offerte

Contrairement à la peinture de Levieux, celle de Dolobel a été offerte au musée des Beaux-arts de Strasbourg par Olivier Scherberich. Il s’agit d’un collectionneur alsacien qui a déjà fait don de quelques-unes de ses œuvres à la capitale alsacienne auparavant. La peinture est une œuvre allégorique de Nicolas Delobel qui date de l’année 1743. Il semblerait qu’il s’agisse du portrait d’un certain M.Orry, ministre d’État de l’époque et contrôleur général des Finances. Il porte aussi les titres de directeur général des bâtiments du roi et de protecteur de l’académie royale de peinture & de sculpture.