Se cultiver

L’histoire de Strasbourg sera disponible en cartes postales

shutterstock_228160600

Un antiquaire qui vit à Strasbourg décide de publier des cartes postales rarissimes sur la capitale alsacienne. Elles racontent l’évolution de la ville rose de 1878 à 1945.

Il sera possible de connaître l’histoire de Strasbourg à travers des cartes postales dans les jours à venir grâce à Patrick Hamm, un antiquaire Strasbourgeois. Il est un grand collectionneur de cartes postales et possède actuellement plus de 40 000 de ces moyens de correspondance particuliers. Récemment, il a avoué posséder près de 420 cartes postales sur Strasbourg et qu’il prévoit de les publier pour que les gens puissent les admirer.

Une publication sous forme d’un livre

Les 420 cartes postales qui datent de 1878 à 1945 seront présentées sous la forme d’un livre. France3 Alsace évoque des cartes rarissimes sur la ville de Strasbourg, lesquelles relatent les histoires importantes qui ont fait de la capitale alsacienne ce qu’elle est actuellement, mais aussi des anecdotes. Patrick Hamm précisons-le, a commencé à collectionner les cartes postales à l’âge de 17 ans.

Strasbourg, première ville Française à user de carte postale

D’après l’histoire, la carte postale est arrivée en France en 1870. C’est la société de secours aux blessés militaires des armées de terre et de mer qui deviendra plus tard Croix-Rouge Internationale qui crée une carte pour la première fois dans le but de permettre aux internes de communiquer avec les comités locaux. Le 12 aout 1870, le comité qui était installé à Strasbourg décide de donner des cartes aux soldats blessés pour leur permettre de communiquer avec leur famille. Elles ont été affranchies de timbres prussiens. C’est deux années plus tard, en 1872 qu’un député du nom de Louis Wolowski propose l’utilisation officielle du moyen de correspondance. Elle est introduite par la loi de finance la même année, mais son utilisation officielle n’a pris effet qu’en 1873.